Comment financer l’achat d’un bien immobilier neuf ?

 Cela fait un certain temps que vous désirez de devenir propriétaire d’un bien immobilier neuf mais vos moyens sont insuffisants ? Vous ne savez pas ce qu’il faut faire pour trouver un financement afin de concrétiser votre projet ? Lisez cet article et vous percerez les secrets d’un financement adéquat.

Les préparations en amont

Comment financer l’achat d’un bien immobilier ? Avant de répondre à cette question quelques étapes doivent être suivies. La première règle à respecter si on veut acquérir un bien en toute sérénité, est l’organisation. Mettez en place une sorte de plan concernant l’immobilier qui vous convient. Ne vous attardez pas sur des détails futiles mais sur des points importants du logement : sa localisation, son isolation, sa superficie, ses atouts, ses inconvénients. Ensuite, définissez votre apport personnel, ainsi que le crédit immobilier auquel vous pourriez prétendre. Les banques et les agences ou établissements de crédit proposent plusieurs formules. L’une d’elles correspond sûrement à votre cas. Faites le tri, décelez les pièges, et contractez avec la meilleure banque. Il existe un simulateur de prêt immobilier. N’hésitez pas à vous en servir pour peaufiner encore plus les éléments vos démarches. Puis, calculez vos possibilités de remboursement.

La recherche du financement immobilier

Une fois que vous avez accompli les étapes précédentes, vous pouvez vous concentrer sur la recherche du financement immobilier. Ce financement est différent selon qu’il s’agisse d’un logement neuf sur plan ou d’un logement neuf achevé. Pour le premier cas, le paiement intégral n’est réalisé normalement qu’à la livraison du bien immobilier. Cependant, des pourcentages de la somme globale peuvent être exigés au fur et à mesure que les travaux de construction avancent. Pour le second cas, un acompte doit être versé au constructeur lors de la signature de la promesse de vente. Le reste sera payé durant la signature de l’acte de transfert de propriété. Le prêt que vous contractez doit donc répondre à vos besoins. Toutefois, surveillez le taux annuel effectif global et préférez les prêts à taux zéro.

Les modalités de remboursement

L’acquéreur d’un logement neuf bénéficie de plusieurs avantages. Il en est ainsi de l’exonération de la taxe foncière durant les deux années suivant la livraison du bien, de l’absence de TVA, de la réduction de certains frais liés à l’acquisition du bien comme les frais du notaire. Tout ceci a des répercussions positives sur le montant emprunté. L’acheteur peut rembourser l’intégralité de sa dette, c’est-à-dire le capital et les intérêts dès la conclusion du contrat définitif de vente, à la remise des clés, ou uniquement après avoir emménagé.