Conseils pour réussir l’achat d’un bien immobilier neuf

L’achat de bien immobilier peut cacher des pièges pour les néophytes. Pour bien réussir une acquisition, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs paramètres tels que le budget, les différentes étapes de contrat de vente, etc. Nous allons vous donner les astuces pour bien réussir l’achat d’un bien immobilier.

Bien définir son budget

L’achat d’un logement neuf commence d’une manière logique par l’évaluation de votre limite d’achat pour votre investissement. Lorsque vous souhaitez acquérir d’un bien immobilier neuf, dans la plupart des cas, vous avez connaissance préalablement de la valeur définitive de l’opération. Il suffit d’adjoindre au prix d’achat du bien, les différentes taxes intrinsèques à la vente (frais de notaire) et les frais bancaires rattachés au prêt immobilier. Contrairement à l’achat d’un bien immobilier ancien, vous n’avez pas à vous soucier d’une réparation et des frais inhérents. Comparez les différentes offres des établissements bancaires afin de disposer de la meilleure proposition concernant l’acquisition d’un immobilier neuf. Analysez vos avantages par rapport aux différents prêts (comme le prêt à taux zéro) et aux probables mesures fiscales (particulièrement au sujet d’un investissement locatif dans le neuf).

La modalité de paiement de l’acte de vente

3 à 6 mois après la signature du contrat de réservation, vous exécuterez par la suite à l’émargement de l’acte de vente. Vous devez vous rendre chez un notaire afin de garantir la légalité de l’opération. En plus des spécificités du bien immobilier, l’acte de vente précise également les conditions d’obtention du prêt immobilier, les modalités de financement du logement ou encore la garantie d’achèvement des travaux. Acheter un immobilier neuf donne l’occasion de le payer suivant l’évolution de l’édifice et non en totalité lors de la vente définitive. Vous subventionneriez dans ce cas l’achat de votre bâtiment neuf par rapport au stade d’avancement comme les fondations, le gros œuvre, le clos couvert, etc. La dernière rétribution aura lieu au moment de la livraison du logement.

La vérification à la remise des clés

À la fin de la construction du logement, vous êtes invité à le réceptionner. Cette dernière s’effectuera durant l’étape de la remise des clés. Le jour venu, n’oubliez pas de vérifier la régularité et la cohérence du logement avec les qualités prévues dans le contrat de réservation. Si des irrégularités comme des défauts de finitions existent, vous pouvez émettre des réserves. Nous vous conseillons de vous solliciter l’expertise d’un professionnel du bâtiment, d’un architecte ou de toute personne compétente afin de juger la bonne qualité des travaux réalisés.