Construction de maison : quel modèle choisir ?

Construire une maison individuelle permet de réaliser le logement de son rêve. Traditionnel ou contemporain, le modèle crée l’atmosphère d’un habitat. Celui qui ressemble à soi peut disposer d’un toit en champignon, des grandes ouvertures ou de couleur blanche entre autres. Quel qu’il soit le goût, le style architectural y correspondant appartient à l’un des 4 choix existants. 

Style traditionnel régional

Une maison traditionnelle typiquement d’un pays n’existe pas, elle est simplement propre à une région. On parle ainsi de maison normande, alsacienne ou provençale quoi que le style traditionnel ait un point commun. Qu’elle soit bâtie dans n’importe laquelle des régions, elle a toujours cette architecture à pavillon qui sert de source d’inspiration. Une maison à étage appartient à ce modèle indémodable avec son toit emblématique en pente. Le choix en hauteur représente juste le manque d’étendue. Ce style de maison conserve au fait les traditions architecturales de sa région et subit en même temps des aménagements. Lesquels offrent des lignes épurées pour qu’il soit au goût du jour. C’est dans cette optique qu’il dispose des baies vitrées pour accueillir le soleil avant le coucher ou du balcon pour apprécier la fraîcheur de l’air matinal. Même en forme de U ou de L, cette apparence particulière est faite juste pour se démarquer. Ces formes sont par ailleurs caractéristiques pour certaines régions. Quelles que soient les particularités à rajouter, construire une maison traditionnelle remise au goût du jour est une option pour son élégance en toute simplicité.

Style moderne

A priori, une maison moderne ressemble beaucoup à celle contemporaine. La raison en est que cette dernière prend inspiration à la première. Si cette ressemblance se fait trop remarquer par rapport à l’apparence, elles sont différentes au niveau esthétique. Historiquement, le courant architectural moderne date entre les années 20 et 60. Il s’exprime pour sa ligne pure dépourvue de tout superflu. Il a tendance à miser plus sur l’aspect fonctionnel en ôtant les détails et les ornements inutiles. L’après-guerre a vu la naissance du design connu actuellement, lequel met en avant l’équilibre entre art et technique. Cette époque est aussi marquée par le libre cours au niveau de la façade et du plan. Le choix pour le plan libre met de côté la structure alors que les murs porteurs sont remplacés par des pilotis. La toiture-terrasse prend place pour accueillir des plantes ou du solarium et généralement, la maison est peinte en blanc. D’un coup d’œil, ces propriétés révèlent qu’une maison à architecture moderne peut être contemporaine ou inversement. Pour mieux s’inspirer, maison clair logis classe ses réalisations distinctement.  Avec catalogue à l’appuie et des modèles personnalisables, il saura aiguiller vers la maison adaptée à la localité où le chantier va être implanté.

Maison contemporaine

De la manière la plus simple, une maison contemporaine est celle actuelle. Souvent on lui donne une forme de cube avec des baies vitrées. Il s’agit juste d’une part de vérité car sa conception lui octroie une optimisation de la consommation d’énergie. Avec un choix varié de matériaux, l’idée est de lui permettre une bonne isolation, une exploitation du soleil au profit de la climatisation. Voilà pourquoi on rencontre dans une maison contemporaine des vitrages spécifiques et d’énergie renouvelable. Certains modèles vont jusqu’à faire appel à l’autoproduction de l’énergie. Elle est également bâtie dans le respect de l’environnement, donc prend en considération les éléments naturels qui l’entourent. Le concept de maison passive en fait partie : celle qui se veut être agréable à vivre tout en tenant compte de la chaleur dégagée par les occupants et reçue par le soleil pour réchauffer l’intérieur. L’objectif est de réduire la facture par rapport au chauffage. Quant au design, elle présente une ligne épurée.  Ce style de maison concilie effectivement économie avec esthétisme.

Maison atypique

En voilà un type de maison différent de ceux connus en tant que conventionnels. Il peut être issu des styles variés sans être dépendant à ceux imposés. Charmant certes mais il s’agit sûrement d’un bâtiment sur-mesure et fait d’originalité. Il joue de la géométrie et des matériaux différents de ceux utilisés avec les maisons traditionnelles. La construction raisonne sur le coup de cœur ce qui réclame une  grande réflexion sur certains points. Si le budget y est, la question sur quel constructeur mérite un approfondissement. La forme d’un bateau à l’envers, celle des blocs superposés ou une maison multiforme est le résultat d’une collaboration entre  architectes et sculpteur. Si ces extraordinaires inventions se trouvent partout dans le monde, d’autres modèles en bois existent en France. Hexagone ou ovale, il ne manque pas d’épater dans un coin verdoyant. Pareillement pour la simple forme cubique des chambres côte à côte et à l’étage inspirée du style moderne, donc avec des baies vitrées ouvertes sur la mer. Toutes ces particularités de pareille maison lui permettent d’épouser son milieu environnant. Il est même possible de construire des maisons troglodytes comme celles très présentes dans la vallée de la Loire ou de la Seine ainsi que dans le bassin de la Provence ou de Dordogne.